SUR TOUS LES FRONTS

Abonné

 

Grand Paris Sud-Est Avenir mobilisé contre le coronavirus

15/04/2020 | par Eric Delon | Innovation

3D RENDERING ILLUSTRATION Pandemic Coronavirus Covid-19. Spread of virus influenza in many people society. Patients not yet shown symptoms mixed in general human public. Copy space for article content ©Setthasith_Adobestock

L’établissement public territorial francilien vient d’élaborer un vaste plan de continuité des services publics face à la pandémie et pris des mesures à l’attention de ses agents et du public.

Face à la pandémie du coronavirus (Covid-19), la direction générale du Grand Paris Sud Est Avenir (GPSEA), l’établissement public territorial (16 communes, 1 200 agents) situé au sud-est de Paris a mis en place un certain nombre de mesures. Détails avec Émilie Agnoux, directrice de la Transformation et du dialogue social de l’établissement.

 

Quelle stratégie avez-vous mise en place pour lutter contre le coronavirus ?

Nous nous sommes principalement concentrés sur la continuité des services publics, la protection de la santé et des usagers, l’équité entre agents, et, bien sûr la solidarité.

 

Quid de la continuité des services publics ?

Nous avons actualisé le Plan de continuité d’activité (PCA) sur les missions essentielles : propreté urbaine, portage de repas, assainissement, paie, informatique, gestion comptable… Nous avons également déployé massivement le télétravail que nous avions mis en place de façon progressive depuis 2017 avec, notamment, une politique de dotation ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?