publicité

QUI TIRE LES FICELLES ?

Abonné

 

Quand la collectivité s’arrange bien des nuisibles

19/03/2020 | par Élisabeth Provost-Vanhecke | Perso

仮面とビジネスマン ©beeboys_Adobestock

Un DGS qui tyrannise ses collaborateurs ? Ça existe trop souvent. Mais surtout, çane vient pas de nulle part. C'est parce que ça arrange bien des gens dans l'organisation que ces dérivent existent.

Dans l’article précédent (lire : Comment ne pas subir un comportement nuisible), nous avons vu comment Benjamin L. DGS, tyrannise ses collaborateurs en leur opposant. Outil, entre autre, utilisé :  une fin de non-recevoir à la demande de cadrage de leur mission quand il les culpabilise en réunion de ne pas l’avoir sollicité… Mathilde L., jeune et brillante chargée de projet, subit particulièrement les agressions du manager.

 

L’intention positive du DGS est déjà tournée vers lui

Mathilde est quelqu’un de brillant et de disponible : sortie major de promotion de l’IAE , elle a réussi avec brio le concours d’entrée à la fonction publique territoriale. La jeune femme est toujours prête pour aider ses collègues, dont le retour se fait attendre, par peur de déplaire à leur supérieur hiérarchique. Ce dernier a occupé des postes subalternes dans d’autres collectivités territoriales. Et son investiture en tant que DGS date de l’époque où la mairie a changé d’obédience politique. Les ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité