publicité

EN TÊTE-À-TÊTE

Abonné

 

Entretien professionnel, entretien d’évaluation : managers, prenez du recul !

12/02/2020 | par Christèle Ducharne | E=MC²

Businessmen and their customer are negotiating a trade agreement. ©boonchok - adobestock

Désormais obligatoire sous la forme des entretiens professionnels, les rendez-vous réguliers avec vos collaborateurs sont bien plus que ça. Entretien d’évaluation ou entretien professionnel, peu importe au fond. L’essentiel est de le faire en respectant des règles de base qui donneront toute leur puissance managériale à ces dispositifs.

Toute l’année, vous êtes le nez dans le guidon, au plus près de l’activité. Et si vous descendiez de vélo … et vous regardiez pédaler ?… Deux moments vous sont offerts pour cela : l’entretien d’évaluation et l’entretien professionnel, deux outils essentiels du management des ressources humaines. Si le premier est facultatif, le second, introduit par la loi du 5 mars 2014, s’impose à l’employeur.

 

Lire aussi : Entretien professionnel : moins d’1 an pour se préparer

 

Obligatoire ou facultatif… mais nécessaire

L’entretien professionnel a pour but de définir les perspectives d’évolution en réalisant un bilan du parcours professionnel du collaborateur. On identifie ses besoins de formation et on l’oriente par rapport aux besoins de l’entreprise. Cet entretien favorise la mobilité interne et l’employabilité en général.

Quant à l’entretien d’évaluation, il s’attachera à dresser un bilan de l’activité sur la période écoulée. À viser de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité